Texte à méditer :  "Aucun apprentissage n'évite le voyage. Sous la conduite d'un guide, l'éducation pousse à l'extérieur..." - M. Serres Le Tiers-Instruit   

Actualités
+ Des nouvelles de l'école
+ Classes transplantées
+ Nos partenaires proposent...

Nos projets
+ Semaine des Ecoles
+ Des livres et vous
+ Tradamuse
+ Laison CM2 - 6ème
+ Maternelle
+ Rencontres Sportives
+ Sciences et technologie
+ Tutti Frutti

À noter sur votre agenda


Recherche






 Nombre de membres 61 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )

Visites

 96772 visiteurs

 2 visiteurs en ligne


Nous contacter
Ecrire à Réseau des écoles  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile

En savoir plus

Document publié en 2000.

I) Origine et fonctionnement

Tradamuse est un groupe d’instituteurs qui s’est constitué à la suite d’un stage de formation continue sur le thème du conte et de la musique traditionnelle organisé par l’IUFM d’Auvergne en 1997.

Après avoir regroupé 6 ou 7 personnes au début de l’initiative qui prolongeait le stage IUFM, Tradamuse compte cette année une trentaine de participants (instituteurs très majoritairement plus quelques enseignants en école de musique ou musiciens intervenants) répartis sur plusieurs circonscriptions. Chaque initiative a permis par son écho d’élargir le cercle des personnes engagées dans l’action. Le groupe a compté ces trois dernières années une soixantaine d’instituteurs qui ont participé aux réflexions et projets.

Depuis maintenant trois années, les participants se mobilisent donc hors du temps scolaire pour construire des projets s’intégrant dans le travail et les objectifs scolaires ; et pouvant courir sur plusieurs années, être annuels et reconductibles ou être plus ponctuels.

Ce travail se caractérise par :

. un lien constant entre les différents participants soit par le coordonnateur, les animateurs, les personnes relais ou ressources, le recours aux permanents de l’association « Les Brayauds—CDMDT63 » ou par la voie d’Internet, l’ensemble de cette architecture constituant la charpente du réseau TRADAMUSE,

· des phases collectives pour définir les projets et les concepts,

· des périodes de réflexion par petites équipes compétentes auxquelles le groupe délègue le soin de structurer les idées,

· des moments d’échanges intenses pour concevoir et finaliser les outils pédagogiques qui serviront de support aux actions,

· des rencontres pour « prendre en main » les outils et pratiquer les répertoires ou les démarches proposées,

· des cycles de travail plus solitaire avec sa classe pour approfondir et engager les élèves dans le projet tout en restant en contact avec les personnes ressources de l’action en cours ou avec les pairs impliqués dans cette initiative,

· des étapes pour faire le point et relancer ou structurer l’action,

· des points d’orgue avec les rencontres de classes autour des productions, des démarches ou bien encore des pratiques des uns et des autres,

· des pauses pour analyser les processus mis en jeu, leur intérêt pour les élèves, pour évaluer et reconduire, infléchir ou renoncer à tel ou tel type d’action.

Tradamuse est hébergé par l’association "Les Brayauds-CDMDT 63", à Saint-Bonnet-prés-Riom. Cette association a été "l’incubateur" de Tradamuse et a permis jusqu’à ce jour la mise en œuvre des projets de ce groupe de travail. Cette aide a permis aux imaginations de fonctionner car libérées des contraintes matérielles et financières. Elle a permis aux idées de se concrétiser grâce à la logistique, aux ressources humaines et à l’attachement de cette association à la jeunesse. Elle a suscité la réussite puisque Tradamuse a participé à la réalisation de nombreux projets de classes du département et est sollicitée par des classes de l’Allier et du Cantal pour développer sur ces territoires des initiatives du même type. Ce soutien capital est concrétisé par des moyens matériels (locaux, bureautique, documentation, édition des productions…) et humains (secrétariat, musiciens, danseurs…) donc des moyens financiers. De plus la synergie sera d’autant plus grande que l’association les Brayauds a pour dessein de créer un centre d’accueil de classes transplantées de type Arts et Culture dans ses Maisons des Cultures de Pays au Gamounet à St Bonnet-près-Riom pour lequel Tradamuse pourrait être conseil pédagogique en partenariat avec les instances officielles de l’Éducation Nationale et de la Culture

II) Les bals d’enfants

Pour la troisième année consécutive (en 2000), Tradamuse organise des bals d’enfants, en plusieurs lieux du département. Dans une volonté d’ouverture, ces bals mobilisent bien sûr l’ensemble des équipes éducatives et l’association « Les Brayauds-CDMDT63 », mais aussi les communes d’accueil, les parents d’élèves et les associations proches de l’école.

II-a) Objectifs

· Favoriser la pratique de la danse, notamment par la fréquentation du répertoire traditionnel.

· Rénover les représentations de la tradition.

· Acquérir un répertoire de base de danses traditionnelles permettant une réelle pratique sociale de la danse dans un vrai bal.

· Développer son vocabulaire corporel.

· Améliorer la connaissance de son corps, son aisance à évoluer dans l’espace, sa construction de la relation à l’autre.

· Mutualiser les moyens et énergies pour permettre la réalisation de projets difficilement envisageables sans cette coopération.

· Impulser des activités de codage/décodage, de transmission/partage de ces réalisations avec d’autres

· Elargir le seul propos de la danse traditionnelle à d’autres éléments culturels comme le conte, les instruments de musique ...

II-b) Actions

· Rencontres des enseignants pour coordonner et structurer l’action.

· Une équipe resserrée se charge de sélectionner le répertoire et de finaliser les documents d’accompagnement

· Séances de travail pour pratiquer les danses sélectionnées et s’approprier les dossiers d’accompagnement.

· Travail régulier en classe pour apprendre le corpus de danses retenu, pour élargir le propos à d’autres danses (autres pays, danses non codées…), pour s’essayer à la création d’une danse, à son codage avec pour objet de la partager avec d’autres.

· Un groupe de personnes ressources sont à la disposition des participants pour régler les éventuels problèmes qui pourraient survenir.

· Un coordonnateur maintien le contact entre tous les participants et règle l’organisation de la journée rencontre / pratique / échange / découverte.

· Point d’orgue avec la journée finale : rencontre / pratique / échange / découverte en deux volets :

1. Fréquentation d’ateliers de découverte et d’initiation en matinée.

2. Bal avec les orchestres l’après-midi, possibilité d’associer les parents d’élèves et plus largement la communauté éducative à ce moment festif.

· Bilan et ajustements.

III) Recherche pédagogique sur le chant

Après avoir créé une valise pédagogique pour aider les classes à s’engager dans un projet transdisciplinaire autour des musiques et danses traditionnelles, le groupe TRADAMUSE a choisi de travailler sur des outils pour le chant. Le projet tel qu’il se dessine aujourd’hui courra sur plusieurs années. L’idée force de ce concept est de partir de ce que la tradition à de plus ludique, en l’occurrence le chant à énumération cumulative ou randonnée, pour offrir aux enseignants un outil opérationnel, motivant et aussi complet que possible :

· analyse de ce type d’écrit,

· inventaire des jeux de langue et des jeux littéraires qui sont mis en jeu par cet écrit,

· que se passe-t-il au niveau musical dans ces chansons ? ,

· des pistes pour construire des démarches progressives, adaptées aux compétences et aux cycles d’accueil des divers enfants et permettant de cheminer vers la création véritable de textes et de musiques par ces enfants,

· un corpus diversifié tant dans les formes que sur les origines des pièces nourrissant la pratique des classes,

· des éléments bibliographiques, discographiques, des sites Internet et des personnes ou associations ressources pour aller plus loin.

Les années futures seront consacrées à la diversification de ces supports autour d’une déclinaison sur la typologie textuelle de ces écrits et la mise en place de rencontre d’enfants créateurs.

Cette première année de travail sur ce sujet nous verra nous concentrer exclusivement sur la conception d’un outil pédagogique performant. La phase de mise en œuvre dans les classes étant différée aux années suivantes. Il nous a paru toutefois utile à une bonne compréhension de notre démarche d’évoquer d’ores et déjà les objectifs de ce projet.

III-a) Objectifs

· Favoriser la pratique du chant, notamment par la fréquentation du répertoire traditionnel.

· Acquérir un répertoire de base de chants.

· Impulser des activités diversifiées autour des productions de textes :

1. prolongements de chansons,

2. reprise de texte par imitation en variant les thématiques,

3. détournement humoristique,

4. création véritable à partir des chants étudiés.

· Amener par la pratique régulière et des démarches diversifiées à une approche de la création musicale.

· Conduire à une maîtrise suffisante pour gérer les contraintes engendrées par les textes et par les musiques et apprendre à chercher et trouver des solutions en jouant sur ces deux facteurs des créations en jeu.

· Favoriser la rencontre d’enfants créateurs pour échanger aussi bien sur les chants que sur les démarches de création.

III-b) Actions

· Rencontres des enseignants avec mise en commun et analyse des répertoires de chacun. Élargissement des répertoires avec appropriation de nouveaux chants.

· Des équipes restreintes de 2 ou 3 personnes travaillent sur les aspects techniques de ces répertoires, les résolutions musicales de la répétition, les jeux littéraires ou de langue mis en jeu par les randonnées, les éléments rhétoriques et prosodiques les plus communément employés ou au contraire les plus spécifiques…

· Ces mêmes équipes travaillent sur des propositions de démarches pour conquérir tous ces aspects linguistiques et musicaux et essaient dans la mesure du possible de les valider par des expérimentations dans quelques classes

· Elaboration d’un recueil évolutif composé de chants (avec support musical sous forme de CD), de propositions de démarches permettant la création de chants, d’éléments d’analyse de ce type d’écrit, de ressources pour élargir ou approfondir la réflexion…

· Mise en œuvre des démarches dans les classes. Échanges entre les enseignants au fur et à mesure de l’avancement du projet.

· Organisation d’une «foire aux chansons » : chaque classe présente ses créations et la démarche utilisée, éventuellement des produits élaborés (type cassette, CD, recueil…) dans le cadre d’une rencontre où les enfants partageront leur temps entre la présentation de leur travail et la quête de nouveaux répertoires.

· Bilan et ajustements.

IV) Constitution d’un centre de ressources

IV-a) Objectifs

· Etre l’élément déclencheur et le garant d’une mise en réseau d’écoles ou de classes, être le « réseaunnateur » du travail des enseignants et participer à la réussite et au progrès des élèves.

· Mettre à disposition des enseignants de la documentation et des outils pédagogiques.

· Favoriser les échanges, l’émergence et la réalisation de projets fédérateurs.

· Proposer des moyens matériels pour la pratique de la musique traditionnelle.

· Rendre les enseignants autonomes dans leurs pratiques.

· Valoriser l’aspect interdisciplinaire des musiques et danses traditionnelles.

· Mettre en place un dense tissu de personnes ressources sur ces domaines.

· Faciliter la mise en place d’un site d’accueil de classes transplantées de type «ARTS et CULTURE » dans les Maisons de Culture de Pays en collaboration avec l’association les Brayauds—Centre Départemental des Musiques et Danses Traditionnelles en Puy de Dôme propriétaire de ces lieux.

IV-b) Actions

· Une valise pédagogique – en 5 exemplaires – a déjà été constituée, rassemblant des outils pour développer un projet inter-disciplinaire autour des musiques traditionnelles en classe.

· L’association les Brayauds—Centre Départemental des Musiques et Danses Traditionnelles du Puy de Dôme a déjà réalisé avec l’aide de l’Europe (FONDS FEOGA), de l’Etat (Ministère de la culture et de la communication), de la Région Auvergne (fonds Patrimoine), du Conseil Général du Puy de Dôme et de la commune de Saint-Bonnet-prés-Riom des investissements important permettant d’accueillir en hébergement un groupe de 28 à 40 personnes.

Le développement du centre de ressources constitue un projet à long terme, et se réalise petit à petit, en fonction des moyens disponibles.

V) Moyens

Moyens humains :
· Formation mutuelle.
· Interventions de personnes ressources (musiciens, collecteurs, formateurs, danseurs, pédagogues…).

Moyens matériels :

· Un ensemble de bâtiments avec :

1. Possibilité de restauration (100 personnes).

2. Possibilité de nuitée (28 à 40 personnes).

3. Salle de spectacle (250 m², sonorisation, éclairage, scène).

4. Salles de travail.

5. Maisons de pays (maisons de vignerons, pigeonniers, granges…).

· Outils pédagogiques (valises, dossiers…).

· Documentations (albums jeunesse, cassettes, CD…).

· Matériel d’enregistrement et son.

· Objets sonores et d’instruments de musique.

VI) Partenaires

· Équipes éducatives

· Association « Les Brayauds – CDMDT63 »
Le Gamounet
40, rue de la République
63200 Saint Bonnet Prés Riom

· Les associations du réseau des Musiques et Danses Traditionnelles de la région Auvergne (Agence des Musiques Traditionnelles en Auvergne, CDMDT 15, CDMDT 03, CDMDT 43)

· L’Association Départementale pour le Développement de la Musique et de la Danse du Puy de Dôme

· Le Conservatoire Régional de l’Habitat et des Paysages

· Municipalités des écoles concernées, et particulièrement celles accueillant des rencontres.

· Parents d’élèves.

· D.D.E.N.

· Associations proches de l’école : Amicales Laïques



Date de création : 02/02/2007 @ 13:03
Dernière modification : 02/04/2007 @ 21:08
Catégorie :
Page lue 1207 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



^ Haut ^

GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL   GuppY - http://www.freeguppy.org/

Document généré en 0.17 seconde